La mort est mon metier

0
0
551

La mort est mon métier le livre sur Rudolf Höss commandant

du camp d’Auschwitz

La mort est mon métier est un livre de Robert Merle sur la vie et la mort de Rudolf Höss le commandant du camp d’extermination d ‘Auschwitz.Il sera pendu sur le lieu de ses meurtres.

Rudolf Höss pendant son enfance allait voir des chevaux et avait une relation amicale avec un taureau connu pour être méchant et excédé.Introverti,il restait seul immobile,évitant les relations sociales,préférant rester croupissant avec son poney.Son père défunt,a voulut qu’il devienne prêtre.son orientation professionnelle fut brisée,quand son confesseur viola le secret de sa confession.Ayant  des ancêtres militaires éteints,il décida de suivre cette voie stagnante.

 

rudolf höss

 

Rudolf Höss entra dans les corps francs,qui étaient composés de patriotes,d’anciens soldats,de chômeurs et d’aventuriers qui étaient incapables de s’insérer à la vie civile.

Pour avoir participé et étant l’instigateur et tué,Rudolf Höss fut condamné à dix ans de travaux forcés exténuant.C’est ainsi qu’il fit ses « classes » dans le monde de l’assassinat avec cette expérience acquise qu’il utilisa en commandant de camps de fabrique de cadavres.Il lui fut accordé une libération anticipée au bout de six ans de prison passée.

 

auschwitz

 

Sélection des bourreaux

C’est en 1934,que Rudolf Höss fut invité par Himmler à entrer dans les détachements actifs de SS.Eick,l’inspecteur des camps désignait les gens dangereux « les ennemis de l’Etat »(sociaux-démocrates et communistes qui devaient être gardés derrière des fils de fer barbelés.

Il décrit dans « La mort est mon métier  » les gardiens et les surveillants comme vulgaires,violents,brutaux et méchants.D’autres sont les indifférents inanimés qui suivent aveuglément des règlements usés à la lettre.Les derniers sont bienveillants,allant jusqu’à la naïveté lorsque Rudolf Höss en qualité de Blockführer à Dachau.Il affirme dans le livre La mort est mon métier de ne pas avoir le courage de révéler au Reichsführer ss Himmler,qu’il n’était pas apte à servir dans un camp d’extermination par son entêtement.Il a préféré garder un emploi confortable pas exténuant à entasser des dépouilles.

Enfin d’éviter des « bains de sang des victimes » de juifs par des « commandos » opérationnels par carabines automatiques et des mitrailleuses.Les soldats de commandos devenaient fous,éteints,se suicidaient ou avaient recours à de grandes quantités d’alcool pour effacer les scènes épouvantables d’anéantissement.Il fut décidé d’exterminer les victimes avec du gaz au cyanure(Zyklon B).

 

entree auschwitz

 

Ne pas affoler avant la mise à mort

Enfin d’éviter un mouvement de panique fait par des prisonniers soupçonneux sur les meurtres par asphyxie.Il était recherché les détenus méfiants,pas fatigués et étaient conduits derrière la cabane pour y être abattus avec des carabines de petits calibres faisant peu de bruit.Les sondercommandos étaient là pour rassurer et apaiser avant l’exécution.

Maintenir le calme fini complet pendant le déshabillage,en évitant l’agitation et les cris.Les condamnés n’avaient pas le temps de réfléchir avec un rythme rapide.Aucun mot n’était dit à propos de la mise à mort qui allait arriver.C’était des juifs qui étaient dans les commandos spéciaux.Tou les détenus n’étaient pas dupes sur la prétendue « désinfection ».

Des femmes se mettaient à gesticuler comme des folles,à s’arracher les cheveux et à hurler.Les chambres  à gaz de désolation étaient entourées d’arbres fruitiers en fleurs,qui faisaient que la foule restait immobile sans éveiller la méfiance.Rudolf Höss assista aux extractions des cadavres pour les brûler,leur couper les cheveux et arracher les dents en or.Ainsi,en regardant par les lucarnes des chambres à gaz et l’exigea de ses subordonnés.

 

chambre a gaz

 

Exterminer ou des esclaves?

Le paradoxe est d’avoir une main d’oeuvre massive pour les industries d’armement et d’extinction des juifs suivant l’ordre de Himmler.la direction de la Main d’oeuvre et la direction de la Sécurité avaient des points de vues strictement opposés.Aucune conditions d’existence matérielles correctes ne pouvaient satisfaire aux exigences possibles,alors la mortalité était très élevée.

Sources d’informations

Le livre La mort est mon métier est la principale base de cet article complété par les sites web suivant:https://fr.wikipedia.org/wiki/Rudolf_H%C3%B6ss

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chambre_%C3%A0_gaz    https://fr.wikipedia.org/wiki/Centres_d%27extermination_nazis

https://fr.wikipedia.org/wiki/Troisi%C3%A8me_Reich   https://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_national-socialiste_des_travailleurs_allemands

https://fr.wikipedia.org/wiki/Adolf_Hitler   https://fr.wikipedia.org/wiki/Shoah

https://www.memorialdelashoah.org/archives-et-documentation/quest-ce-que-la-shoah.html

https://encyclopedia.ushmm.org/content/fr/article/introduction-to-the-holocaust    https://www.yadvashem.org/fr/shoah.html

 

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par geekbreizh
Charger d'autres écrits dans Internet et référencement pour les sites web et le marketing du commerce

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Deal desk

Conclure des accords impliquant une modélisation complexe des prix ; développer une connai…